Comment bien choisir son aspirateur central ?

Pour choisir un bon aspirateur central (balayeuse centrale), vous devez tenir de plusieurs facteurs dont: la puissance de l'aspirateur, du système de filtration (avec ou sans sacs), des décibels, du type d'installation, des accessoires, etc. Mais aussi de son lieux de fabrication et des pièces qui le compose.

En fait, un aspirateur central peut se résumer à un/des moteur(s), un/des circuit(s) et à un/des systèmes de filtration. La composition est donc très simple et donc très fiable en général.

 

Quel est le prix d'un aspirateur central ?

Le coût d'une unité motrice d'aspirateur central varie de 300$ à plus de 1,500 $. Les modèles d’entrée de gamme, à 300 ou 400 $ risquent d’être plus bruyants et du coup moins durables. De plus, leur système de filtration est dans la plupart des cas moins performant que les appareils de moyenne ou de haute gamme. Un aspirateur central peut être du type résidentiel et même voir commercial.
Cependant, se fier uniquement au prix n'est une pas bonne chose à faire. Un appareil dispendieux n'est pas nécessairement synonyme de puissance ou de qualité.
Les aspirateurs centraux sont de plus en plus compact et tout aussi performant que les modèles plus imposant. Il s'agit d'une adaptation au fils du temps pour répondre à la demande des espaces clos et de la maximisation de l'espace comme dans les condos par exemple.

Cliquez ici pour voir nos aspirateurs centraux

Quelle est la puissance nécessaire ?

La plupart des bons aspirateurs centraux sont dotés d’un moteur de 500 à 760 airwatts. Cette puissance peut même approché les 1400 airwatts. La puissance d'um aspirateur central peut être exprimé en airwatts, en puissance d'aspiration (H2O) et même en PCM (CFM).
Deux facteurs sont à considérer pour mesurer la puissance dont vous aurez besoin :
1. Le nombre de prises nécessaires :
Il varie en fonction de la longueur des conduits qui relient votre aspirateur à la prise. Vous devez prévoir une prise par 1 200 pi2 par étage.
2. Le type de boyaux :  rétractables ou standards (non rétractables).
Une prise pour boyaux rétractables nécessite, en moyenne, trois fois plus de conduits qu’une prise pour boyau standard, et suffisamment de puissance (au moins 600 airwatts) pour permettre d’aspirer sur toute la longueur du conduit sans que ça bloque et que la vitesse de rétractation soit dans les standards.
Un système rétractable permet de manipuler uniquement la longueur de boyau dont vous avez besoin, car ce dernier est rangé à même la tuyauterie dans les murs et les plafonds. Ainsi, vous gagnez en espace de rangement et vous n’avez pas à transporter le boyau d’un étage à l’autre lorsque vous passez l’aspirateur.
Est ce qu'une installation conventionnel peut recevoir un boyau rétractable ?
Non. Il s'agit d'une tout autre type d'installation. Bien que celle-ci soit simple à installer, l'installation d'un ensemble rétractable demande l'installation de coude de PVC à long rayon et de certaines spécification techniques.
Puissance requise Nbre de prises pour boyaux standards (non rétractables) Nbre de prises pour boyaux rétractables
500 à 600 airwatts 1 à 2 prises s.o.*
600 à 650 airwatts 2 à 4 prises 1 prise
Plus de 650 airwatts Jusqu’à 8 prises 2 ou 3 prises
*Une prise avec boyaux rétractables nécessite une puissance d’au moins 600 airwatts.
Pour toute installation nécessitant plus de 8 prises avec boyaux standards ou 3 prises avec boyaux rétractables, il est conseillé de demander l’avis d’un professionnel pour connaître la puissance requise. 

Comment est faite l'installation de l'aspirateur ?

Que votre maison soit en construction ou déjà bâtie, vous pouvez l’équiper d’un aspirateur central. L’installation comprend la pose de la prise et des conduits en PVC qui la relient à l’aspirateur, ainsi que le branchement de l’appareil. Si vous êtes bricoleur, vous pourriez être tenté d’entreprendre l’installation vous-même. Cela n’est cependant pas conseillé.
À qui confier cette tâche ?
Au détaillant spécialisé à qui vous achetez l’aspirateur ou encore à un entrepreneur détenant une licence RBQ et d'une assurance de responsabilité civile.

Coût de l’installation

1. Prises pour boyaux standard (non rétractables) : de 150 à 200 $ par prise.
À ce coût s’ajoute celui des accessoires (brosses, balais, etc.), qui ne sont pas inclus avec les prises de boyaux standard.
2. Prises pour boyaux rétractables : environ 1 000 $ par prise, incluant les accessoires pour plancher dur. Dans le domaine, plusieurs types de combinaisons déjà pré-conçues comme des combos vous permettent d'économiser en achetant un aspirateur central et deux ensembles rétractables par exemple.
Il est préférable de procéder à l’installation de votre appareil quand votre maison est en construction, ou encore lors de rénovations. Ainsi, vous aurez moins de contraintes quant au choix de l’emplacement des prises.

Quels sont les différents systèmes de filtration ?

Sur le plan de l’efficacité, les quatre systèmes de filtration qui existent sur le marché s’équivalent. Voici toutefois ce qui les distingue.
• À filtre (sans sac): La poussière s’accumule dans une cuve que vous devez vider environ une à trois fois par année. Vous êtes donc en contact direct avec la poussière, ce qui n’est pas le cas avec les modèles avec sac. Au moment de vider le réservoir, assurez-vous de bien nettoyer le filtre. Car si les particules de poussière fine s’y accumulent, elles pourraient encrasser le moteur de l’aspirateur et en affecter la puissance. Un filtre dure environ cinq ans (selon la fréquence d’utilisation) et coûte en moyenne 80 $. 
• À filtre avec sac jetable: Si vous êtes allergique à la poussière, ou si vous habitez dans un condo (où l’aspirateur risque d’être logé dans une garde-robe plutôt qu’au sous-sol), vous préférerez un aspirateur avec sac qui emprisonne les résidus. Optez pour un appareil qui utilise des sacs en tissu, car ils retiennent mieux la poussière que ceux en papier. Vous paierez entre 25 et 40 $ environ pour 3 sacs. Leur prix varie selon leur grosseur et leur épaisseur (les sacs plus épais filtrent mieux et sont plus chers). Chacun durera entre 6 et 10 mois, selon la quantité de poussière aspirée.
• Hybride: Les aspirateurs de type « hybride » sont aussi dotés d’un filtre, mais vous pouvez les utiliser avec ou sans sac. Il vous suffit d’en installer un – habituellement en tissu – si vous ne souhaitez pas être en contact avec la poussière. Et si vous n’en avez plus en réserve, vous pouvez laisser la poussière tomber directement dans la cuve en enlevant le sac tout simplement.
• Sans filtre et sans sac: Pas envie de nettoyer un filtre ? Les aspirateurs dits « cycloniques » utilisent une force centrifuge pour extraire la poussière de l’air et l’expulser à l’extérieur de la maison. Si vous choisissez ce type d’appareil, ajoutez environ 400 $ au coût de votre achat, car vous devrez faire installer un conduit d’évacuation. Et ne croyez pas que la corvée de nettoyage disparaîtra complètement : l’aspirateur comprend une petite grille qui doit être dépoussiérée une fois ou deux par année. Le plus grand désavantage de ce type de système : le conduit d’évacuation émet du bruit et la poussière est rejetée à l’extérieur, ce que vos voisins pourraient ne pas apprécier.

À noter qu’une sortie extérieure est obligatoire dans les maisons Novoclimat.

Bon à savoir: si vous prévoyez installer l’aspirateur dans un endroit passant, ou dans une garde-robe, vous aurez intérêt à ce qu’il ne rejette aucune poussière. Même chose si un membre de votre famille souffre d’allergies.
Vous trouverez aussi sur le marché des aspirateurs dotés d’un filtre permanent. Ce dernier doit cependant être nettoyé, comme tous les autres types de filtres.
Enfin, la plupart des appareils hybrides sont dotés d’un filtre autonettoyant (aussi appelé filtre à pesée). L’avantage ? Celui-ci change de position selon que l’appareil fonctionne ou non, ce qui aide à en dégager la poussière et évite qu’il ne s’obstrue. Le terme « autonettoyant » est toutefois trompeur, puisque vous devez le nettoyer trois ou quatre fois par an pour éviter une perte de capacité d’aspiration.  Pour maximiser la durée de vie de l’appareil, il est recommandé de changer ce type de filtre aux 5 à 7 ans. 
 

Voici une capsule explicative résumant les filtres d'aspirateurs centraux :

Bruit de l’aspirateur

Dans une petite maison ou un condo, impossible de cacher l’aspirateur au sous-sol ou au garage. Le bruit devient alors un critère d’achat important. Les plus silencieux sur le marché émettent entre 68 et 70 dBA, soit l’équivalent du bruit ambiant normal dans une rue animée.

Quelle est la durée de vie et garantie ?

Une garantie typique du fabricant couvre le boîtier de l’aspirateur à vie, le moteur et les composants électriques de 5 à 10 ans, et les accessoires de 1 à 5 ans. Si vous constatez au fil des années que votre aspirateur émet un bruit inhabituel ou aspire moins bien, c’est qu’il pourrait avoir besoin d’une mise au point. Vous pouvez communiquer avec un détaillant spécialisé, qui vous enverra un technicien à la maison. Ce dernier vérifiera et nettoiera votre appareil. Le coût d’une mise au point? Entre 80 et 200 $, excluant les frais de déplacement du technicien. Si le moteur de votre aspirateur vous lâche après la fin de la garantie, il pourrait vous en coûter de 180 à 500 $ pour le remplacer.

Quels sont les accessoires d'un aspirateur central ?

Plusieurs accessoires sont offerts pour adapter votre aspirateur central à vos besoins. 

L’ensemble de base comprend généralement un tuyau flexible de 30 pi (9 m), un manche (télescopique ou non), une brosse à plancher, une brosse à épousseter, une brosse à divan, un support à boyau ainsi qu’un outil de coin. Le prix d’un tel ensemble varie entre 159 et 250 $. Si vous désirez ajouter une brosse rotative appelée « turbobrosse » (utile si vous avez beaucoup de tapis), comptez entre 49$ et 250 $ supplémentaires.

Finalement, si plusieurs pièces de votre maison possèdent des tapis à poils longs, privilégiez plutôt un ensemble d’accessoires incluant une brosse électrique à tapis. Un tel ensemble vaut entre 350 et 600 $.

Vous n’aimez pas sortir le tuyau de l’aspirateur après chaque repas pour ramasser les miettes sous la table ? Vous pouvez installer, au bas des armoires ou d’un mur, un porte-poussière automatique. L’avantage : vous n’avez qu’à passer un coup de balai, ouvrir la trappe d’une pression du pied puis laisser la poussière se faire aspirer. Il vous en coûtera environ 50 $ pour le porte-poussière, et de 150 à 200 $ pour l’installation.

 

Voici une capsule expliquant les différents accessoires d'aspirateurs centraux :

 

Source : Magasine protégez-vous 

https://www.protegez-vous.ca/electromenagers/acheter-aspirateur-central